Les toners fluorescents de Xerox repoussent les limites de la couleur

En recevant cette année une commande pour une série d'affiches publicitaires pour le métro de New York, Zipeng Zhu et Gail Anderson ont voulu que leurs créations stoppent la circulation, au sens figuré, pas au sens propre. Pour y parvenir, ils ont utilisé une typographie vive et fluorescente. « Nous avons intégré du jaune fluorescent dans chaque lettre, ce qui fait ressortir d’autant plus chaque affiche du mur », explique Zhu, le fondateur de Dazzle Studio, qui utilise une palette de couleurs qui fait largement appel aux teintes fluorescents.

Ces teintes magnétiques émettent un rayonnement qui reflète l’énergie de la ville, mais également de ses habitants, à travers elles. « Les couleurs fluorescentes évoquent des émotions positives », affirme Zhu. « Le jaune et l'orange sont énergiques, le rose est séduisant, le bleu est saisissant, et le vert est vibrant et vif. »

Depuis des siècles, les couleurs fluorescentes n'existaient que dans la nature, que ce soit les aurores boréales ou les lucioles, mais aujourd’hui, les scientifiques de la couleur ont trouvé comment reproduire les tonalités électriques sur les nouveaux supports. Les scientifiques de Xerox travaillent avec ardeur pour rendre la fluorescence possible sur un imprimé, grâce au toner.

Grâce au kit Adaptive CMYK+ de Xerox® pour les presse Xerox® Versant® ou PrimeLink®, les graphistes et les créatifs peuvent désormais imprimer plus facilement, en utilisant des couleurs fluorescentes cyan, magenta et jaune. Le kit ajoute sept couleurs spéciales et transforme une presse Xerox Versant 180 quadri en une presse avec ennoblissement en ligne disposant de 11 couleurs capables de créer plus d'un million de nuances de couleurs. « Nous avons créé un vert lumineux qui accroche le regard, mais vous pouvez aussi mélanger du jaune fluorescent avec du cyan pour obtenir une nouvelle nuance de vert », explique Yat-Ming Wong, scientifique chez Xerox.

« Toutes ces couleurs sont présentes dans la nature », explique Andrew Gunn, directeur général du marketing de production chez Xerox. Désormais, les clients peuvent les utiliser pour réaliser des travaux au designs audacieux avec une grande qualité visuelle, et généralement avec une marge plus importante que celle d'un tirage sans fluorescence.

« Les couleurs fluorescentes surpassent toutes les couleurs auxquelles vous étiez limité auparavant », ajoute Andrew Gunn. Grâce à la technologie Adaptive CMYK+ de Xerox, « le monde est votre toile », dit-il.

Cette toile recouvre les murs du métro de New York, désormais ornés de couleurs fluorescentes aussi vives que l'est la vie de la ville en surface.

Partager: